E3 2018 : Microsoft, était-ce vraiment une conférence historique ?

On continue le débrief de cet E3 2018 avec la deuxième conférence qui s’est tenue le 10 juin à 22h (heure française) :

Microsoft

2039a686bc2ecf081f2406faff3b5bab

 

Ayant toujours été un joueur Sony, je n’avais clairement aucune attente pour cette conférence, ou tout du moins concernant les éventuelles exclusivités de la machine. Mais étant donné qu’il s’agit d’une conférence constructeur, de nombreux jeux cross-plateformes devaient également y être présentés donc il y avait largement de quoi faire, même si je ne m’étais fait, du coup, aucune liste d’attente particulière. Je savais juste que Shadow of the Tomb Raider devait y être présenté (alors que je l’aurais plutôt attendu à la conférence Square Enix, mais soit) et comme vous devez vous en douter vu mon (dés)amour pour la licence, je les attendais au tournant sur ce jeu.

Autant rentrer dans le vif du sujet : je suis sceptique. C’est à un trailer de gameplay assez conséquent qu’on a eu affaire et il est loin de m’avoir hypé, bien au contraire. Je reste toujours attiré par le cadre mexicain mais en trois minutes d’images j’y ai déjà retrouvé tous les défauts que je reproche à la licence depuis son reboot. Ça pue le réchauffé, les scènes d’auto-plagiat se multiplient, le gameplay et le game design n’ont pas l’air d’avoir évolués, Lara est encore et toujours en train de se plaindre et de se poser des questions en balançant des « tu dois me croire » à un Jonah qui a encore changé de tête, et en plus j’ai trouvé le jeu plutôt à la ramasse techniquement, plus proche du jeu de 2013 que de Rise of the Tomb Raider. Restent alors quelques énigmes qui ont l’air plutôt sympa (mais cela ne m’étonnerait pas que ce soit les seules du jeu…) et certains plans très réussis. Bref, je ne suis toujours pas convaincu mais j’espère en voir davantage à la conférence Square Enix pour me faire une idée plus précise.

Parmi les autres annonces qui ont retenu mon attention, je citerai Les Aventures extraordinaires de Captain Spirit, une création DONTNOD Entertainment éditée par Square Enix et qui n’est autre qu’un spin-off de… Life is Strange ! Bon, le trailer m’a quand même pas mal déconcerté puisqu’on y voit Chris, un petit garçon de 10 ans dont l’envie de devenir un super-héros et l’imagination débordante transforment son samedi ordinaire en journée extraordinaire. Ce n’est pas vraiment le genre d’histoire qui me donne absolument envie mais étant donné que j’ai adoré Life is Strange et qu’il sera disponible gratuitement dès le 26 juin, je n’ai aucune raison de ne pas sauter le pas. Dans une (très) moindre mesure, je pourrais également évoquer les annonces de Devil May Cry 5 et de Dying Light 2 qui ne sont pas des licences que j’aime plus que cela mais qui pourraient néanmoins susciter un peu de mon attention.

Ce sera tout en ce qui me concerne. Cependant, il faut avouer que la conférence en elle-même était parfaitement maîtrisée de la part de Microsoft qui n’a laissé aucun temps mort et qui nous a fournit beaucoup de matière. En moins de 2h de conférence, ce ne sont pas moins de 50 jeux qui ont été présentés, parmi lesquels 18 exclusivités et 15 world premiere. On a eu droit à beaucoup de trailers, un peu de gameplay (dommage qu’il se fasse si rare) et surtout de grosses annonces. Je pense notamment à des jeux comme The Division 2 (Ubisoft), Just Cause 4 (Square Enix) ou encore le très attendu Cyberpunk 2077 (CD Projekt). Du côté des exclusivités, Halo Infinite, Forza Horizon 4 et plusieurs nouveaux Gears of War dont Gears 5 ont été dévoilés, en plus de divers DLC pour des jeux comme Sea of Thieves et Cuphead.

Mais à titre personnel, je trouve que Microsoft est toujours à la traîne niveau exclusivités. Si un certain nombre ont été annoncées, parmi lesquelles le retour de licences très appréciées par les joueurs, ils sont à mes yeux toujours loin de rivaliser face aux exclusivités mastodontes de chez Sony telles que, dernièrement, God of War et Detroit : Become Human. Sans oublier celles à venir, à savoir The Last of Us Part II ou encore Death Stranding. De plus, la plupart des jeux de leurs catalogues semblent tous avoir la même direction artistique avec un fort accent mis sur les jeux graphiques (cell-shading, dessin animé, animation) et sur les jeux asiatiques, qu’ils soient indés ou non. Peut-être qu’un peu plus de diversité, de nouveauté et de prises de risque ne leur ferait pas de mal. Mais peut-être aussi ont-ils abandonné l’idée de vouloir rivaliser avec Sony pour cette génération, où la guerre semble bel et bien avoir été perdue, pour d’ores et déjà se concentrer sur la prochaine génération ? En tout cas, l’annonce de la création d’un nouveau studio, The Initiative, et du rachat de quatre autres studios (Playground Games, Undead Labs, Compulsion Games et Ninja Theory) pourrait aller en ce sens.

 

C’est donc avec une très bonne conférence de la part de Microsoft que l’E3 2018 a continué, rattrapant largement l’échec d’Electronic Arts de la veille. Est-ce que j’irai pour autant jusqu’à dire qu’il s’agissait d’une conférence « historique » comme beaucoup tendent à le faire ? Probablement pas, la faute à un catalogue qui n’a pas su me séduire malgré la qualité de la présentation. Il ne fait cependant nul doute que beaucoup trouveront chaussure à leur pied face à toutes les nouvelles annonces et c’est cela, le signe d’une conférence réussie !

 


Retrouvez les autres débriefs :

> Conférence Electronic Arts

> Conférence Bethesda

> Conférence Square Enix

> Conférence Ubisoft

> Conférence Sony

> Bilan et highlights de l’E3 2018

Publicités

8 réflexions sur “E3 2018 : Microsoft, était-ce vraiment une conférence historique ?

  1. Microsoft a quoiqu’il en soit abordé bien plus de jeux que d’autres conférences, non ? Personnellement, je n’attends pas avec ferveur, quoique ce soit, mais le petit jeu intermédiaire de Life is strange est tentant oui, surtout s’il est gratuit xD

    J'aime

    1. Oh que oui, sur ce point ce sont les grands gagnants ! Beaucoup de jeux cross-plateformes mais au moins, ils avaient de quoi faire.

      Quand c’est gratuit c’est toujours tentant de toute façon, n’est-ce pas ? 😂

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s