E3 2019 : Bethesda ou la conférence comique malgré elle

On enchaîne en ce premier jour d’E3 avec la conférence de Bethesda, qui s’est tenue trois heures après celle de Microsoft, au bout milieu de la nuit pour nous. Loin d’avoir fait l’unanimité l’an dernier, elle était surtout l’occasion pour l’éditeur de chercher à redresser la barre et à rassurer les joueurs après le scandale Fallout 76 (Bethesda Game Studios), qui aura beaucoup fait parler au cours des derniers mois.

> Lire aussi : Mes attentes pour l’E3 2019

 

Une conférence tordante

Mais ce n’est pas forcément ce qui s’est passé. Contrairement à Electronic Arts qui a eu l’intelligence de ne pas faire de conférence par manque de contenu, Bethesda ne s’est pas montré aussi perspicace et a assuré une conférence de près d’une heure et demi remplie en majeure partie de mises à jour ou de DLC pour ses jeux déjà sortis. Ils ont même été jusqu’à ouvrir le bal en revenant un long moment sur Fallout 76. Certes, ce fut l’occasion pour l’éditeur de reconnaître ses erreurs et de s’excuser, d’évoquer tout le travail mis en place pour sauver le jeu et le rendre plus attirant pour les joueurs, de présenter les nouveautés à venir (un mode Battle Royale par exemple), mais était-ce vraiment une bonne idée de faire cela en introduction ? Probablement pas… Toutefois, le geste reste très honorable de leur part. À titre personnel, j’aurais d’ailleurs bien aimé qu’EA ait le même courage pour Anthem, qui a à peine été abordé lors du EA Play.

Malgré tout, je garde étonnamment un assez bon souvenir de cette conférence dont je n’attendais rien, excepté un The Evil Within 3 qui n’a même pas été annoncé. Pourquoi ? Parce que le show était parfois tellement risible qu’il en devenait savoureux. Entre les vidéos horriblement mielleuses avec des intervenants vantant les mérites de l’éditeur, le côté one-man show (raté bien sûr) des intervenants sur scène, les trois gugusses recrutés et stratégiquement placés dans le public pour hurler comme des tarés à la moindre annonce afin de nous faire croire qu’il y avait une once d’emballement dans le public, ou encore le culot de s’attarder sur la présentation de jeux mobile avec trailer et gameplay, il y avait largement de quoi rire. J’ai clairement eu ma dose de fous rires tout au long de la conférence, même si la fatigue devait probablement beaucoup y jouer. Sans oublier les réactions exceptionnelles des streameurs, des internautes ou même des journalistes présents dans la salle qui tweetaient sur leurs réseaux sociaux pour réagir face à tout cela. Vraiment, je ne regrette pas d’avoir veillé.

 

J’en ai retenu…

Comme évoqué plus haut, mon envie de voir The Evil Within 3 être annoncé ne s’est pas concrétisée. Cependant, je ne repars pas totalement bredouille de cette conférence puisque Shinji Mikami (le créateur de The Evil Within) a annoncé et présenté une nouvelle IP qui pourrait très fortement retenir mon attention : Ghostwire Tokyo (Tango Gameworks). Sans surprise, on ne sait rien de plus à son sujet que ce que le trailer daigne nous montrer, mais il semblerait qu’il s’agisse d’un jeu d’action/aventure horrifique avec un petit côté thriller surnaturel qui se déroule au Japon, où la population disparaît dans de mystérieuses conditions. Ce trailer magnifique, tout en images de synthèse, et son côté mystérieux mêlant un peu l’ambiance horrifique de The Evil Within au côté mystérieux d’un Death Stranding fait son effet, et j’espère qu’on en saura plus très bientôt.

Je dois avouer avoir trouvé le trailer de DEATHLOOP (Arkane Studios) très sympathique également. D’après ce qui en a été dit, il s’agirait d’un jeu d’action à la première personne procurant au joueur une expérience très particulière, sans vraiment qu’on ne sache de quoi il en retourne vraiment pour le moment. À voir, donc, ce que cela veut réellement dire. Parce que je ne me fais pas trop d’illusion non plus : cela reste un jeu Bethesda et si leurs trailers ont toujours clairement de la gueule, le gameplay en lui-même de leurs jeux me fait très rarement autant d’effet ensuite.

 


Retrouvez les autres débriefs :

> Conférence EA Play, Electronic Arts (Pré-E3)

> Conférence Microsoft

> Conférence Ubisoft

> Conférence Square Enix

> Bilan et highlights de l’E3 2019


 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s