Mes attentes jeux vidéo pour 2020

C’est parti pour une nouvelle année ! Hier, nous avons laissé 2019 derrière nous et avec elle ce que l’on appellera désormais les années 2010. Avant toute chose, je tiens évidemment à vous souhaiter à tous une excellente année 2020. J’espère que le bonheur et la santé seront au rendez-vous et que vous parviendrez à concrétiser vos rêves les plus fous. À chaque nouvelle année ses … Continuer de lire Mes attentes jeux vidéo pour 2020

Crash Team Racing Nitro-Fueled : le retour du roi

Il y a un peu plus de deux ans maintenant, les joueurs (re)découvraient les aventures de Crash Bandicoot à travers la N. Sane Trilogy. La célèbre mascotte de PlayStation faisait en effet son grand retour grâce à Activision et Vicarious Visions, qui s’étaient donnés pour objectif de faire un remake des trois premiers jeux de plateforme développés par Naughty Dog à la fin des années … Continuer de lire Crash Team Racing Nitro-Fueled : le retour du roi

Reboots, remakes, remasters, portages, revivals… ou le fléau d’une génération sans créativité

Les amis, l’heure est grave. Tellement grave que je n’ai pas pu m’empêcher de sauter sur mon ordinateur pour vous écrire ces lignes qui représenteront le premier gros « coup de gueule » du blog (sauf si on compte ma chronique sur le reboot de Tomb Raider, mais vous verrez, tout est lié). Pourquoi ? Pour ceux qui ne seraient pas encore au courant (si tant est … Continuer de lire Reboots, remakes, remasters, portages, revivals… ou le fléau d’une génération sans créativité

Crash Bandicoot N. Sane Trilogy : un petit plaisir rempli de nostalgie

Note : Bien qu’il s’agisse d’un remake, ce test tiendra également compte des jeux en eux-mêmes par-delà la refonte des graphismes et du gameplay.   Bonjour à toutes et à tous ! Au programme d’aujourd’hui : moment de nostalgie et bref retour en enfance pour un grand nombre d’entre nous avec ma critique de Crash Bandicoot N. Sane Trilogy. Tout gamer ayant commencé sa « carrière » avant les années … Continuer de lire Crash Bandicoot N. Sane Trilogy : un petit plaisir rempli de nostalgie